Charlotte Pelouin
Chiropracteur à Bonneville
Charlotte Pelouin
Chiropracteur à Bonneville

Comment augmenter ses facultés de récupérations en boostant le système nerveux parasympathique

Nous allons essayer de comprendre quels sont les rôles des différents systèmes du corps et comment nous pouvons agir pour favoriser la santé, le bien-être, la récupération. 

les différents systèmes de l'organisme

Le SYSTEME NERVEUX et le SYSTEME ENDOCRINIEN permettent le maintient de l'homéostasie.

Qu'est ce que l'homéostasie ? 

C'est la capacité d'un système  à maintenir l'équilibre son milieu intérieur, quelles que soient les contraintes externes. A l'échelle d'un organisme, il s'agit de l'ensemble des paramètres devant rester constants ou s'adapter à des besoins spécifiques, comme la température corporelle, la glycémie, la pression sanguine ou le rythme cardiaque. 

Si par exemple, votre tension artérielle grimpe en flèche ou si votre température corporelle chute, l'organisme pourrait avoir du mal à fonctionner/ Mais grâce à l'homéostasie, il arrive à trouver un équilibre.

 

 

- Le système endocrinien est un ensemble de glandes et de cellules qui fabriquent des hormones et qui les libèrent dans le sang. Elles contrôlent de nombreuses fonctions dont la croissance, la reproduction, le sommeil, la faim, l'humeur, la fonction sexuelle...

 

- C'est le Système nerveux qui ensuite va relayer les informations au cerveau afin de corriger d'éventuelles perturbations.

Introduction

Nous allons essayer de simplifier au maximum afin de ne pas se perdre dans les détails car le système nerveux est un vaste sujet qui pourrait m'occuper pour plusieurs années ! 

Il faut quand même savoir que le SN (système nerveux) est composé de 2 grandes catégories :  

  • Le système nerveux central 

Cerveau et moelle épinière 

Recoit toutes les informations et renvoie les réponses adaptées sous forme de message chimique ou électrique.

  • Système nerveux périphérique 

Nerfs crâniens et rachidiens 

Mouvements volontaires grâce système nerveux somatique.

Régulations des fonctions vitales internes grâce système nerveux autonome. 

C'est donc le système nerveux périphérique qui va nous intéresser et plus particulièrement le système nerveux autonome ! Comme son nom l'indique, il est autonome c'est à dire qu'il gère les fonctions automatiques de l'organisme comme la digestion, la transpiration, la température. 

Ex : je n'ai pas besoin de penser à respirer, je n'ai pas besoin de penser à contracter mon coeur..etc 

Le système nerveux autonome

Nous l'avons donc vu plus haut, le SNA ( système nerveux autonome ) permet de maintenir les fonctions vitales sans que nous ayons à en prendre conscience. 

Il travaille tout le temps, ne s'arrête jamais !

Il peut réagir de 2 manières suivant notre état interne et ce qui se passe à l'extérieur. 

 

  • Un lion entre dans la pièce :   Fuite / combat / survie

-Augmentation du rythme cardiaque (tachycardie) et augmentation de la pression artérielle.

-Transpiration

-Augmentation du diamètre des bronches (bronchodilatation) 

-Dilatation des pupilles 

-Sécrétion adrénaline et noradrénaline (hormones de stress) 

-Ralentissement de la digestion

 

  • Je sirote un jus de papaye sur la page : récupération / digestion / sommeil 

-Ralentissement du rythme cardiaque 

-Activation de la digestion 

-Respiration lente et profonde

- LA vigilance diminue, le corps se repose, récupère

 

S'il est normal de réagir face à un stress, ce qui devient anormal est de rester dans un état de tension générale une fois le stress passé. Il est donc primordial de trouver des astuces pour repasser dans un fonctionnement de relâchement, repos, digestion , récupération. 

Autrement le corps se fatigue, les hormones de stress irritent les tissus, les tendons, les muscles et notre corps commence à moins bien fonctionner, notre système immunitaire s'épuise aussi.

Beaucoup de mes patients présentent des douleurs du à un système nerveux sympathique trop souvent activé.

IL est donc important de connaitre l'existence de ces deux systèmes afin de prendre le temps de se reposer, se détendre pour bien récupérer, guérir d'une blessure.

Comment stimuler son système de récupération

Il va donc être question de trouver des habitudes qui vous conviennent afin d'entrainer son système de récupération.  

SI vous faites les choses 1 fois, rien ne va se passe. C'est la répétition qui va ancrer un nouveau schéma et deviendra ensuite une habitude dont on ne peut pas se passer ( ex : se brosser les dents !) 

A vous de trouver ce qui vous convient et d'être persévérant pour en sentir les bénéfices. Et quels bénéfices !

 

Quelques idées 

  • Manger lentement, savourer chaque bouchée
  • Respiration profonde, diaphragmatique : le ventre doit bouger et non la cage thoracique
  • Pratiquer la méditation : application possible pour débuter : Petit Bambou 
  • S'étirer, se masser ou se faire masser
  • Lire un livre
  • Ne rien faire !
  • Se centrer sur le moment présent 
  • Bain de glace, eau froide en fin de douche !

 

Vous pouvez donc choisir ce qui vous parle, vous semble facile à intégrer dans vos routines. L'objectif est le même,  augmenter son adaptabilité avec un corps qui sait facilement retourner en état de repos après un stress quelconque ( physique, émotionnelle, chimique) . 

 

Ce que vous pouvez attendre : 

Système immunitaire boosté

Digestion amélioré

Meilleur qualité de sommeil 

Energie retrouvé 

Meilleure récupération après effort physique 

Diminution du stress

 

PRENEZ SOIN DE VOTRE CORPS, CEST LE SEUL ENDROIT OU VOUS ETES OBLIGES DE VIVRE !


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.